Comment perdre du ventre avant l’été ?

L’été arrive progressivement et une question vous préoccupe. Comment perdre du ventre avant de partir en vacances ? Il est vrai que nous avons toujours tendance à manger plus en hiver et il faut dire que les périodes de confinement ne nous ont pas aidés à bouger et ont parfois même poussé à une plus grande consommation de nourriture. Pas de panique, il est encore temps d’agir ! Découvrez les conseils à suivre pour perdre votre ventre avant l’été.

 

Adapter son alimentation pour perdre du ventre

Perdre du ventre, c’est associer une bonne alimentation et la pratique d’exercice physique. Faire des centaines d’abdos et d’heures de footing ne vous servira à rien si vous n’adaptez pas votre alimentation à votre objectif. Voici les bonnes pratiques alimentaires à adopter.

 

Privilégier les fibres

Les fibres vous seront d’une grande aide pour perdre votre ventre pour plusieurs raisons. Il faut tout d’abord savoir qu’il existe deux types de fibres. Les fibres solubles, qui aident à réguler le cholestérol ainsi que le taux de glycémie et les fibres insolubles, connues pour favoriser la digestion et améliorer le transit. Dans un objectif de perte de ventre, il vous faudra privilégier les fibres insolubles. Misez donc sur les aliments complets, comme le riz, les pâtes ou le pain complet, ainsi que les légumineuses type haricots rouges et lentilles. Ces aliments favoriseront votre transit, mais vont aussi diminuer votre sensation de faim, car ces aliments rassasient durablement.

 

Bien sûr, les légumes verts sont les bienvenus dans votre menu, midi ou soir, en quantité généreuse si vous le souhaitez. En effet, les légumes verts n’ont pas d’incidence sur le stockage de gras et contribuent également à un bon transit. N’hésitez donc pas à ajouter du vert dans votre assiette !

 

Vous l’aurez compris, les féculents comme les pâtes, le riz ou le pain sont à remplacer par des aliments complets, ou du moins à limiter dans la mesure du possible. Consommez-les de préférence le midi, car ils vous apporteront l’énergie nécessaire pour l’après-midi et seront plus facilement consommés que le soir.

 

Limiter les aliments gras, sucrés et salés

Perdre du ventre, c’est accepter de faire des concessions. Ainsi, le grignotage de gâteaux ou bonbons devant la télévision le soir est à proscrire, tout comme le grignotage de manière générale. Si vous avez vraiment faim entre deux repas, mangez un fruit ou une poignée d’amandes. Mais ne sortez pas le paquet de M&M’s. La charcuterie est à éviter, ou du moins à consommer avec (beaucoup de) modération, tout comme les chips et autres gâteaux apéritif salés.

 

Les sodas et boissons sucrées ne seront pas vos alliés dans cette mission, car elles sont bien souvent remplies de sucre. Les boissons gazeuses font par ailleurs gonfler le ventre. Dans la mesure du possible, faites votre propre jus d’orange par exemple, afin d’éviter les jus industriels, très chargés en sucres modifiés.

 

Boire suffisamment d’eau

Le point essentiel pour compléter votre alimentation est votre hydratation. L’eau est primordiale pour faciliter la digestion et donc vous aider à obtenir un ventre plat. Pour rappel, notre corps est composé à 60 % d’eau. Cette dernière a besoin d’être renouvelé régulièrement afin d’éliminer les toxines et purifier l’organisme. De plus, boire considérablement évite les risques de rétention d’eau. En effet, moins vous donnez d’eau à votre corps, plus il va stocker celle qui est déjà présente et cela peut entraîner de la rétention d’eau.

 

Il est conseillé de boire entre 1,5 et 2 litres par jour, soit environ 8 verres d’eau. Certains moments de la journée sont par ailleurs propices à l’hydratation. Le matin lorsque vous vous levez, démarrez votre journée avec un verre d’eau. Buvez-en un avant chaque repas et un avant de vous coucher. Il ne vous en reste plus que 4 à placer au cours de la journée !

 

Pratiquer de l’exercice physique pour perdre du ventre

Si l’alimentation est un facteur clé pour perdre du ventre avant l’été, elle n’agit pas seule. Pour être efficace, il faut compléter avec la pratique d’une activité sportive régulière. Attention, il est important d’être conscient que cibler la perte de graisse n’est pas possible.

 

Selon le métabolisme et la condition physique de chacun, chaque individu stocke les graisses à différents endroits. Vous commencerez donc à perdre de la graisse au dernier endroit où vous en avez stocké. Il est donc possible que le ventre soit le dernier endroit de votre corps où vous allez perdre du gras. Quels exercices faire pour perdre son ventre ?  

 

Le cardio pour brûler les graisses

Si votre petit bourrelet se montre par de la graisse, il va être important d’insérer du cardio dans votre entraînement sportif. 2 choix s’offrent à vous. La longue durée à faible intensité, ou bien les entraînements fractionnés à haute intensité (HIIT). Choisissez une activité comme la course à pied, la corde à sauter ou le vélo par exemple. Dans le cadre d’un entraînement longue durée, vous effectuerez un footing à faible allure pour une durée d’au moins 40 minutes afin de brûler les graisses stockées.

 

Dans le cadre d’un entraînement HIIT, vous effectuerez un sprint d’une minute suivi de 30 secondes de marche, le tout répété durant une vingtaine de minutes. Cela permet de faire travailler votre corps non pas en endurance, mais en intensité. Les deux manières vous permettront d’attaquer les graisses.

 

Le cardio exercera un travail global sur votre corps, puisque comme nous l’avons dit, cibler la perte de graisse n’est pas possible. La régularité est donc un facteur clé pour atteindre votre objectif. Si vous le pouvez, exercez 2 à 3 fois par semaine ces entraînements cardio, selon votre niveau bien sûr. Pensez également à mesurer vos performances pour observer votre progression, grâce à une montre connectée, par exemple.

 

Les abdos pour renforcer votre ceinture abdominale

Les abdos viendront finaliser le travail en complétant votre entraînement cardio. Des abdos, oui, mais pas n’importe lesquels. Contrairement à ce que vous pourriez penser, faire 100 crunchs tous les matins n’est pas ce qui vous donnera un ventre plat. Le premier exercice indispensable est le gainage. Sûrement le plus complet de tous, le gainage, ou la planche, sollicite l’ensemble de votre ceinture abdominale dont vos muscles profonds. Ces derniers contribuent énormément à cet aspect « ventre plat » tant recherché. Il existe une multitude de variantes de gainages pour tous les niveaux. Pratiquez également des exercices de relevés de jambes, faisant travailler les abdos en profondeur. Parmi eux, les ciseaux, le relevé de jambes tendues ou encore le touché du coude et du genou en pédalant. Enfin, vous pouvez compléter votre circuit avec des abdos « classiques » type crunch, qui vous aideront à dessiner votre ventre. Vous pouvez effectuer des abdominaux chaque jour, car ces muscles mettent environ 6 heures à récupérer. Adaptez vos exercices à votre niveau et pensez à bien respirer durant les exercices. Des accessoires peuvent vous aider à complexifier vos exercices, comme des bandes résistantes de musculation.

 

Conclusion

Perdre son ventre, ce n’est donc pas manger de la salade matin, midi et soir. C’est le résultat d’un combo entre une alimentation saine, riche en fibres et pauvre en graisses et sucres et la pratique régulière d’un entraînement sportif cardio complété par un circuit d’abdos variés. L’important est surtout de rester régulier et adapter les exercices à votre niveau afin de rester motivé et éviter toute blessure !

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi January February March April May June July August September October November December